1968 el año revolución - 12

Miércoles 23 de mayo de 2018
popularidad : 2%

En la emisión del 16 de mayo compartimos algunas reflexiones sobre el significado de mayo de 68 y un testimonio del filósofo Henry Lefebvre. En la música "Je suis inadaptée" de Brigitte Fontaine y "Petite fille de français moyen" de Sheila; en los fondos The Who y The Zombies


Je n’aime pas beaucoup a cervelle en été
Salissant les pare-brise
Je n’aime pas Les nouveaux-nés trop entêtés
A garder les yeux clos
Il faut les leur ouvrir De force à coups d’rasoir
Je ne supporte pas Les enterrés vivants
je n’aime pas les bonzes Qui s’envoient en l’air
Alors qu’il y a Des millions d’voitures
Sans carburant

Je suis in, inadaptée

Je n’aime pas beaucoup Les corps privés de tête
Ni les chats crucifiés
Je supporte très mal Les morts et les blessés
Susceptibilité
je déteste les gens Qu’on recouvre de miel
Et qu’on attache Sous le soleil à midi
Pourtant c’est bien normal
Y faut qu’ les fourmis bouffent
Mais c’est plus fort que moi
Y faut qu’ je voie le mal partout

Je suis in, inadaptée

Je n’aime pas les gens Dont la gorge est tranchée
Et les yeux arrachés
Ni les femmes qu’on jette A la mer dans un sac
Avec un chat vivant
Je suis contre tous ceux Qui descendent au tombeau
Je n’aime pas les gens A qui on a coupé Les jambes et les bras
Pour leur apprendre à vivre
Ils ont sur la bouche Un rire idiot
Y’ a pas d’ quoi rire

Je suis in, inadaptée


Les p’tites filles précieuses des grandes familles
N’aiment pas du tout se lever tôt le matin,
Grave est le problème, avant qu’elles se maquillent.
En moins d’trois heures faut prendre un bain et se faire les mains
Elles mangent un p’tit toast du bout des lèvres,
Avant d’aller courir les magasins,
Voir les collections, les tableaux, les orfèvres.
C’est fatigant ; c’est éreintant, ça c’est certain...
Tandis que moi, qui ne suis rien
Qu’une petite fille de français moyen.
Quand je travaille, oui je me sens bien.
Et la fortune viendra de mes mains !

Elles commandent toujours la p’tite voiture
Qui vient de gagner le rallye le plus connu,
Mais ne leur parlez pas surtout de littérature,
Car elles savent tout du dernier livre qu’elles n’ont pas lu.
Elles vont voir toutes seules des films étranges
Auxquels personne ne comprend jamais rien,
Elles abordent gaiement car rien ne les dérange,

La dialectique, la politique et l’Art ancien...
Tandis que moi, qui ne suis rien
Qu’une petite fille de français moyen
J’apprends chaque jour, en m’amusant,
Que l’expérience vient avec le temps

Leur esprit
S’épanouit
Que c’est bon quand l’existence est compliquée !
Dans la vie,
Elles s’ennuient :
Tant d’amis et pas un seul sur qui compter...
Tandis que moi qui ne suis rien
Qu’une petite fille de français moyen,
J’ai peu d’amis, mais je sais bien
Qu’ils sont tous là quand j’ai du chagrin

Les p’tites filles précieuses des grandes familles
Sont courtisées par des jeunes gens guindés,
Elles sont attirées, bien sûr par ce qui brille
Et c’est pourquoi elles n’ont toujours que des regrets
Tandis que moi, qui ne suis rien
Qu’une petite fille de français moyen
J’aime un garçon sans prétention
Et près de lui je me sens si bien

Tandis que moi, qui ne suis rien
Qu’une petite fille de français moyen
J’aime un garçon sans prétention
La vie est simple quand on s’aime bien
La vie est simple quand on s’aime bien...



Commentaires

Estadísticas

Última actualización

Jueves 4 de octubre de 2018

Publicatión

3194 Artículos
Aucun album photo
81 Breves
14 Sitios Web
710 Autors

Visitas

763 hoy
1337 ayer
3540348 desde el principio
30 visiteurs actuellement connectés